La grange à danser

Pourquoi ce besoin d’un lieu ?

La Grange a danser a été conçue pour la danse contemporaine qui manque d’espaces de travail, mais elle est devenu un lieu de résidences artistiques pour toutes les pratiques sensibles du corps  et toutes les formes de travail : arts martiaux, théâtre, voix, musique, massages, stages, ateliers, formations…

Un lieu d’action : un espace où pour quelques temps poser son travail, déposer ses pensées, un lieu d’action pour danser et faire danser. Un lieu où agir prend diverses formes celles connues, celles qui sont en germe qui demandent un espace de réalisation et les autres à découvrir.
Un lieu où il est possible d’investir un espace de création sans souci de déranger, d’avoir à déménager tous les soirs, un espace où l’on pourra être à l’oeuvre et offrir une possibilité de regard  sur ce qui se construit.
Un espace pour des ateliers de toutes pratiques sensibles du corps respectant les planchers. Un lieu de ressource pour tout le monde autour du corps et ses problématiques.

L’idée du lieu

C’est un lieu où deux ou plusieurs équipes artistiques pourront travailler ensemble, se rencontrer, partager, se découvrir, faire connaissance. Un espace définit comme lieu de travail, un simple espace pour mettre à l’oeuvre, inscrire des démarches. Un lieu de travail ouvert, une sorte de fenêtre sur le territoire, un espace où l’on pourra pousser la porte, un endroit de porosité, de rencontre. Un lieu envisagé comme une situation où pourra se produire de l’inattendu, donc de l’enchantement.

La grange à danser

La grange à danser

«  La grange à danser » est une grange située  à l’entrée du village de Nadaillat – commune de Saint-Genès-Champanelle, classé « village remarquable » par le Parc Naturel des Volcans d’Auvergne, à 17 kilomètres de Clermont-Ferrand, en bordure de la chaîne des volcans des Dômes, 890 mètres d’altitude, sur le plateau de la Serre, dans un environnement protégé de pâturages et bois.

lagrange-enfleurs

La location

La grange à danser propose :

  • un rez de chaussée avec un premier studio de 100 m2, accessible aux personnes handicapées, équipé d’un plancher sur la totalité de sa surface ;
  • un rez-de-jardin à l’étage en dessous  équipé en espace pour réunion, centre de ressources, et mini-cuisine ;
lagrange-photo3

Les activités

A compléter

La Grange à danser permet, en priorité pour la danse contemporaine et au delà pour toute pratique sensible du corps, créations et répétitions de spectacles, ateliers et stages, résidences d’artistes.